Le Royaume-Uni quitte l’UE

03 février 2020

Brexit │Royaume Uni│UE

Une semaine cruciale s’ouvre pour l’élection présidentielle du 3 novembre avec le « caucus » de l’Iowa où les membres des partis démocrate et républicain choisiront leurs candidats favoris. Cela ne fait aucun doute que cette réunion en caucus offre aux démocrates la plus grande opportunité pour s’exprimer. La moyenne des sondages au 28 janvier créditait Bernie Sanders de 22,7 % des intentions de votes, Joe Biden de 22,1 %, suivi de Pete Buttigieg à 16,6 % et Elizabeth Warren à 13,6 %. Depuis 1980, les derniers candidats à la présidence ont tous remporté l’Iowa et/ou le New Hampshire – dans cet état le prochain scrutin aura lieu le 11 février.

Les banques centrales seront très actives cette semaine, notamment celles d’Australie, de la Thaïlande, du Brésil, de la Pologne, des Philippines, de la République tchèque et de la Russie. L’Australie et le Brésil devraient procéder à des baisses de taux, tandis que la Thaïlande semble prête à les augmenter.

Sur le plan des données, les salaires non agricoles américains risquent d’exercer la plus grande influence sur les marchés. La création nette d’emplois devrait s’élever à 153 000 après 145 000 en décembre. Le taux de chômage devrait rester inchangé à 3,5 %.

Une série de données relatives au PMI sera publiée et les chiffres chinois en particulier pourraient avoir un impact sur le marché. Cependant, il est peu probable que l’effet du coronavirus se manifeste dans ces chiffres.

Acheter les titres malmenés semble donc, à ce stade, tout à fait prématuré. Néanmoins, il est probable que la croissance ne soit pas freinée au-delà du premier trimestre, auquel cas l’activité pourrait nécessiter une correction de ce trimestre sur les suivants, laissant sans doute le résultat de l’année entière intacte. Wuhan, l’épicentre du virus, est la première des grandes villes de Chine centrale, et la 8ème des 100 plus grandes villes de Chine. Son économie représente environ 1,5 % du PIB chinois (2015).

Environ 30 % des entreprises du S&P 500 ont communiqué leurs résultats trimestriels : 72,8 % ont dépassé les attentes des analystes, affichant à ce jour une croissance des bénéfices proche de 2 % sur le trimestre.

Certaines entreprises comme Apple ont toutefois tenu à souligner, durant leur présentation, les inquiétudes que suscite l’impact potentiel du coronavirus sur leurs résultats du premier trimestre.

Sur le marché des changes, le dollar australien a prolongé sa chute, tandis que le franc suisse s’est renforcé. Cette situation offre l’opportunité de vendre un Put AUD / Cal CHF.

03 février 2020

À lire aussi

Vincent Manuel | Indosuez | Podcast

Podcast de Vincent Manuel, CIO, Indosuez

Vincent Manuel | Indosuez | Podcast

Podcast de Vincent Manuel, CIO, Indosuez

Vincent Manuel | Indosuez | Podcast

Podcast de Vincent Manuel, CIO, Indosuez